Prochaine manifestation MPV Paris Du 8 juin au 10 juin 2021 Paris Expo Porte de Versailles
A LA UNE
Webinar Luxe, Packaging et RSE c'est demain, le 26 janvier à 10h

Ne manquez pas mardi 26 janvier 10h, le webinar organisé par le magazine Premium&Luxe avec Pap'Argus autour du thème, Luxe, Packaging et RSE. Des intervenants de qualité : Florence Dancoisne, General Manager de Knoll Packaging Europe, Carmen Yago de la direction marketing de Salinas, chacune faisant le point sur la politique de leurs entreprises en matière de RSE; Laurent Hugol et François Breney d'Iggesund France qui mettront en parallèle les cartons fibres vierges et recyclées et nous diront que le plus éco-friendly n'est peut-être pas celui que l'on croit;, enfin Jean-Pierre Brice (Gagéo Assets Finance Services) qui avait participé à notre dossier de fin d'année sur l'impact de la pandémie sur les M&A et l'investissement et qui fera un point sur la condition RSE dans l'investissement Luxe. Pour participer et recevoir votre lien, contactez au plus vite Florie Bourdel au 02 31 81 01 73 ou f.bourdel@mpmedias.com





Production

Allemagne : -3,7 % de baisse cumulée de la production de papiers et cartons à novembre 2020

Selon l’Association des papeteries allemandes VDP, la production de papiers et cartons en Allemagne enregistre une baisse de -3,7 % à novembre, avec 19,6 millions de tonnes produites contre 20,3 millions à novembre 2019. Une baisse moins forte que celle enregistrée par la France, qui atteint -6,8 % sur la même période, de source Copacel. Alors que le secteur de l’hygiène allemand a enregistré +1,6 % sur les 11 premiers mois de l’année, et celui de l’emballage, +2,1 %, le secteur des papiers graphiques accuse encore une baisse conséquente, à hauteur de -15,1 %. La production de pâte a également enregistré une chute de -3,2 %, et la consommation de papiers récupérés, -2,7 %.

 

Retrouvez l’ensemble de ces statistiques dans la rubrique indicateurs de notre site internet.

Papiers thermiques

Lecta dévoile son nouveau catalogue Termax

Ces dernières années, le papetier espagnol Lecta a investi dans le secteur des papiers thermiques, en particulier en modernisant ses installations dans l’usine de Leitza (Espagne). Aujourd’hui, ses nouvelles installations sont équipées de deux coucheuses de dernière génération exclusivement destinées au papier thermique. Ce qui lui a permis de renouveler sa gamme de papiers Termax qui répond à toutes les exigences des applications magasin, de tickets et d’étiquettes. Toutes ses nouveautés figurent dans son nouveau catalogue « Moving with your business ».

Equipement

Le chinois Sun Paper a démarré une nouvelle ligne de production d'emballages au Laos

Précisément, il s'agit de la deuxième machine de fabrication de carton ondulé à l'usine de pâte et papier de Muang Phin, située dans la province méridionale du Laos, à Savannakhet. Désormais, deux machines de fabrication de carton ondulé sont opérationnelles dans l'usine. Avec une vitesse de conception de 1 200 m/min, les deux machines à papier d'emballage fournies par Voith sont conçues pour une capacité de production totale de 1 million de tonnes/an. La MAP 1 peut produire 520 000 tonnes/an de papier pour ondulé dans des grammages de 140 à 250 g/m². La capacité de production de la MAP 2 est, elle, estimée à 480 000 tonnes/an de papiers d'emballage dans des grammages de 100 à 150 g/m². Sun Paper est classé 306ème entreprise chinoise et réunit 14 000 employés.

Colloque

Colloque de l'emballage souple le 4 février à Paris

Notre confrère Etiq&Pack - le magazine de l'emballage imprimé et de l'étiquette - (une publication MP Médias comme Pap'Argus) tente le coup et a décidé de tenir son colloque annuel de l'emballage souple en... vrai (si les directives gouvernementales le permettent toujours la semaine prochaine au début février). Le dernier colloque qu'Etiq&Pack avait organisé le 1er octobre dernier avait été non seulement un succès mais aussi un moment d'une rare intensité où l'émotion des participants était palpable. «Tout en prenant le maximum de précaution, et peut-être avant un nouveau confinement, nous proposons aux professionnels de se réunir à Paris pour échanger », explique Jean Poncet, le rédacteur en chef d'Etiq&Pack. « Sans être de la vieille école, rien ne remplace la vraie rencontre, le face à face, même à deux mètres de distance ! » Le thème retenu : «Emballage souple : enjeux et solutions » qui permet de parler de l'évolution nécessaire de l'emballage souple confronté au plastique-bashing. Le 5 février, Etiq&Pack propose son forum de l'emballage numérique à un moment historique où l'impression numérique est en train de révolutionner le secteur. Pour vous inscrire contacter dans les meilleurs délais Florie Bourdel (mailto:f.bourdel@mpmedias.com) tél. : 02 31 81 01 73. En raison des mesures sanitaires, les places sont limitées.

Economie circulaire

Le Point Vert va disparaître

La disparition du Point vert est programmée… Motif : il porte à confusion, dixit la fameuse loi dite Antigaspillage pour une économie circulaire (Agec) de février 2020. Il est vrai que le logo composé de deux flèches circulaires peut induire un tri sélectif, mais ce n'est pas forcément le cas. Créé il y a bientôt 30 ans par Eco-emballage (devenu Citeo après sa fusion avec Ecofolio) dans le cadre de la Responsabilité élargie du Producteur, ce sigle apposé sur les emballages informe juste le consommateur que le « metteur sur le marché » contribue au financement des opérations de tri et de collecte mises en place par les collectivités locales. Ce qui ne signifie en aucun cas que l'emballage porteur de ce sigle est obligatoirement recyclé ou recyclable. D'où la confusion. Et la décision prise par le gouvernement de le supprimer purement et simplement.

Recevez notre newsletter
Valider