Prochaine manifestation Forum de l'Etiquette Numérique Du 1 octobre au 1 octobre 2020 Paris mailto:f.bourdel@mpmedias.com
A LA UNE
Plus de 4 millions d'euros investis dans l'outil de production des Cartonneries de Gondardennes

 

Une cartonnerie qui investit en pleine période de pandémie, cela mérite d'être relayé ! Les cartonneries de Gondardennes, basées à Wardrecques, ont ainsi annoncé qu'elles investissaient 4,3 millions d’euros pour moderniser leur ligne de production. Créé en 1897, le Groupe Cartonneries de Gondardennes est spécialisé dans la fabrication de papiers pour ondulé et de carton ondulé. Avec cet investissement, l'entreprise compte augmenter sa production d’emballages carton et répondre aux besoins du marché, actuellement en pleine mutation. Une dizaine d'emplois devraient aussi être créés. Décidément Les Cartonneries de Gondardennes continuent de se développer : rappelons que l'entreprise avait racheté Lacaux Frères à Limoges il y a un an.





Investissement

PKV investit massivement dans la production de carton

Papier- und Kartonfabrik Varel (PKV) est certain que le carton est LA solution d'avenir. C'est la raison pour laquelle ce groupe du Nord de l'Allemagne, situé non loin de Bremerhaven, met en oeuvre un vaste programme stratégique, d'un montant de 280 millions d'euros sur 7 ans, pour améliorer sa production de carton. Les premiers effets vont être bientôt visibles : par exemple la MAP 2 pourra bientôt utiliser un tout nouveau laminoir et celui de la MAP 3 sera complètement modernisé. D'autres améliorations dans la production de carton sont encore à venir, par exemple une modernisation de la préparation du stock. A terme, il est prévu que l'usine atteigne une capacité de production d'un million de tonnes de papier et de carton ondulé. Le carton produit à Varel se situe dans des grammages compris entre 350 et 1400 g/m2 : c'est du carton gris ou brun, GD ou GT et de qualité laminée. Tous les produits sont certifiés FSC et recyclables conformément à la norme EN 13430.

Partenariat

Accord préliminaire sur l'usine de traitement des eaux usées de l'usine de bioproduits de Kemi

Metsä Fibre et Aquaflow, fournisseur de technologie des eaux usées pour l'industrie forestière chimique, ont signé un accord préliminaire concernant une station d'épuration des eaux usées de l'usine de bioproduits de Kemi. L'accord couvre la livraison des équipements et l'ingénierie des procédés. Si la démarche est mise en œuvre, les émissions d'eaux usées sont seront réduites au minimum. A la clé, une meilleure préservation des ressources et un impact des eaux usées sur les voies navigables extrêmement faible. Aussi, l'usine de bioproduits de Kemi n'utiliserait aucun combustible fossile et son taux d'autosuffisance en électricité serait de 250 %. Cela renforcerait encore la position de premier plan du groupe Metsä en tant que producteur d'électricité qui utilise des produits finlandais renouvelables. Egalement, si l'accord est appliqué, l'usine de bioproduits de Kemi produira 1,5 million de tonnes de pâte de résineux et de feuillus par an, ainsi que de nombreux autres bioproduits. La décision d'investissement de 1,5 milliard d'euros de l'usine sera prise au plus tôt cet automne 2020.

Recyclage

SGS France devient le 1er partenaire Grand Compte de Federec

Depuis le 1er septembre 2020, SGS France, le spécialiste de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de la certification, est devenu le 1er partenaire grand-compte de la Fédération des Entreprises de Recyclage (Federec). De par cet accord, les quelque 1000 adhérents de la Federec bénéficient de l’expertise et de l’accompagnement des équipes SGS France dans la valorisation et le recyclage des déchets. Les projets amorcés suivent les grands axes de la loi AGEC (Anti-Gaspillage et pour une Économie Circulaire). Adoptée début février 2020, elle entend accélérer le changement de modèle de production et de consommation afin de limiter les déchets et préserver les ressources naturelles, la biodiversité et le climat. Les premiers sujets traités par les deux partenaires porteront sur la performance des centres de tri, la valorisation des CSR (combustibles solides de récupération) ou encore la sortie du statut de déchet.

Economie circulaire

Etude à l'appui, BillerudKorsnäs prouve qu'il contribue à un effet climatique positif

Les activités et les produits de BillerudKorsnäs ont un effet climatique fort et positif, selon une étude dirigée par Peter Holmgren, spécialiste forestier et ancien directeur général du Centre pour la recherche forestière internationale (CIFOR). Précisément, le rapport montre que les ventes de carton, de papier et de pâte de BillerudKorsnäs contribuent à une réduction annuelle de 5,4 millions de tonnes de dioxyde de carbone provenant de l'atmosphère. Cela correspond aux émissions annuelles de gaz à effet de serre de l'ensemble de l'industrie sidérurgique suédoise, soit un tiers de tous les transports intérieurs en Suède. Ce chiffre inclut également l'impact négatif sur le climat des opérations de BillerudKorsnäs, concernant les émissions liées à l'achat de produits d'intrants et au transport. La production de BillerudKorsnäs est aujourd'hui à 97 % sans fossile. Les calculs de l'étude reposent donc sur un certain nombre d'analyses de cycle de vie tierces pour des solutions d'emballage comparables. Le point de départ de la méthodologie est que le carbone biogénique contenu dans les emballages en papier fait partie d'un cycle où les émissions sont absorbées par la forêt, tandis que le carbone fossile conduit à un ajout net à l'atmosphère.

Insolite

Le château de Poudlard se matérialise sur un bloc-notes une fois consommé

L'imagination de nos créatifs est sans limites et le papier est un support idéal pour révéler toutes les idées. Exemple avec la société japonaise TRIAD Inc-Japan qui crée des bloc-notes faisant apparaître des mises en scène étonnantes au fil de leur utilisation. Chaque feuille utilisée dévoile ainsi la création. Le tout dernier modèle se révèle particulièrement réussi : il s'agit du bloc-notes Harry Potter, qui fait apparaître Poudlard, le célèbre pensionnat des jeunes sorciers.

Recevez notre newsletter
Valider