Découvrir gratuitement 
Connectez-vous !
...et accédez à tous les contenus
OK
> Mot de passe oublié
Prochaine manisfestation
VISCOM PARIS
Du 9 septembre au 11 septembre 2014
Portes de Versailles
http://www.viscom-paris.com
> Voir les autres manifestations
éditorial
Imprimez, imprimez, il en restera toujours quelque chose

Avec l’été est arrivée ou revenue la fameuse polémique des catalogues de la grande distribution et autres prospectus commerciaux qui encombreraient les boîtes aux lettres.

L’Association de consommateurs UFC-Que Choisir a mené une enquête qui montre que le poids des prospectus publicitaires moyen mensuel est passé de 2 kg de papier en 2004 à 2,7 kg en 2014, ce qui lui permet de dénoncer une gabegie économique et écologique.

On se souvient du coup que Michel-Edouard Leclerc, toujours prompt à enfourcher un combat médiatisable, s’était emparé, il y a quelques années, de la problématique, jurant ses grands dieux que son enseigne allait faire disparaître ces disgracieux vecteurs d’information que sont les catalogues promotionnels qui sur 32 pages, 64 pages ou plus, rassemblent chaque semaine ou chaque quinzaine les produits pas chers ou les offres spéciales. Disons-le tout de go, pour être dans la zone de chalandise d’un Leclerc, ses propos sont restés lettre morte et nos boîtes aux lettres continuent à se remplir à rythme régulier du ou des fameux catalogues honnis. Nous devons avouer que nous trouvons ces catalogues simples et faciles d’accès, qui permettent de remplir réfrigérateur ou congélateur aux meilleurs prix (du moins le croit-on), plutôt utiles, moins envahissants que les centaines d’e-mails des vendeurs Internet quotidiens dont on n’arrive pas à ce défaire. Nous étions prêts à croire que notre mansuétude provenait de notre appartenance au secteur de l’industrie papetière, tant au titre d’observateur qu’à celui d’utilisateur et puis, une toute récente étude de l’institut Balmétrie, qui mesure l’audience des imprimés publicitaires, montre que 77 % de la population française, soit près de 40 millions de personnes quand même, lit au moins un imprimé publicitaire par semaine (le nombre moyen d’imprimés lus par semaine étant de 7,4) et ce sans diminution malgré les campagnes des anti.

Lire la suite
CGV - Conditions d'utilisation   | © droits réservés - Pap'Argus
MP Médias 4 rue de la Chaussée 14600 Honfleur - Tél 02 31 98 82 65 - Fax 02 31 98 69 34